research and documentation

En 2011, une opération d'éradications simultanées de 2 taxa exotiques envahissants, le Rat noir (Rattus rattus) et les Griffes de sorcière (Carpobrotus spp.) a été entreprise sur l'île de Bagaud, réserve intégrale située au sein du Parc national de Port Cros, dans le sud-est de la France. Un contrôle réalisé en 2014 a permis de conclure au succès de l'éradication de R. rattus. L'éradication de Carpobrotus spp., quant à elle, est encore en cours. Afin de connaître les effets de l'opération d'éradication de R. rattus sur les populations de reptiles de l'île (la Couleuvre de Montpellier Malpolon monspessulanus, le Phyllodactyle d'Europe Euleptes europaea, le Lézard des murailles Podarcis muralis), un suivi pré-éradication a été réalisé en 2010 et 2011, et reconduit post-éradication, en 2013 et 2014. 

"Elise KREBS, Alain ABBA, Pascal GILLET, Rémy EUDELINE, Joël GAUTHIER, Patricia LE QUILLIEC, Olivier LORVELEC, Gabriel MARTINERIE², Eric VIDAL, Elise BUISSON"

11

Journal

"Les invasions biologiques sont reconnues comme l'une des principales menaces pour la conservation de la biodiversité, et de nombreux travaux ont été conduits à travers la planète pour restaurer la biodiversité insulaire par des programmes d'éradication d'espèces invasives. Cependant, peu d'études scientifiques post-éradication ont été conduites notamment pour l'évaluation de la biodiversité des communautés d'Arthropodes. L'île de Bagaud, située dans l'archipel des îles d'Hyères (Var, France), est une réserve intégrale du Parc national de Port-Cros (PNPC) qui a notamment été soumise à deux perturbations majeures d'origine anthropique au cours des derniers siècles : l'invasion du Rat noir (Rattus rattus) et celle des Griffes de sorcière (Carpobrotus spp.).
" 

Julie BRASCHI, Philippe PONEL, Élise KREBS, Hervé JOURDAN, Aurélie PASSETTI, Alain BARCELO, Laurence BERVILLE, Patricia LE QUILLIEC, Olivier LORVELEC, Armand MATOCQ, Jean-Yves MEUNIER, Pierre OGER, Emmanuel SÉCHET, Éric VIDAL

Français

8

Journal

The Corsican Giraglia islet is inhabited by two gecko species. One of them Euleptes europaea is widespread on all the rocky outcrops, while Tarentola mauritanica is strictly restricted to the walls of a single construction. We hypothesized that the powdery prasinite rock was the key factor constraining its expansion. Preliminary field experiments and analyses corroborated this view. 

Michel DELAUGERRE, Alain GAUTHIER, Antò LEONCINI

English

5

Autre document

Les premiers résultats de l'étude entomologique
menée sur l'île Saint-Honorat, archipel de Lérins,
près de Cannes (Alpes-Maritimes), du 8 au 10 avril
2013, révèlent la présence d'une espèce remarquable
de Coléoptère Carabidae, Tschitscherinellus
cordatus (Dejean 1825). Cette espèce largement
répandue dans le bassin méditerranéen n'était
connue que d'une ancienne localité française située
dans l'Aude, près de Belcaire. Les autres
représentants de l'Ordre des Coléoptères sont en
grande majorité des insectes méditerranéens dont la
présence dans l'archipel n'est pas surprenante ;
toutefois l'abondance exceptionnelle de certaines
espèces relevant de catégories trophiques
particulières ou la présence d'espèces rarement
observées, associées à des habitats originaux,
remarquables ou menacés est à souligner. 

Philippe PONEL Michel CORNET Armand MATOCQ Pierre OGER

Français

32

Note naturaliste

Le ministère chargé de l’écologie lançait en 2011 la nouvelle Stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 et
publiait dix appels à projets portant sur huit thèmes. L’un de ces appels à projets ciblait spécifiquement la lutte contre
les espèces exotiques envahissantes terrestres et marines dans
les collectivités françaises d’outre-mer
1
.
C’est dans ce cadre que le Comité français de l’UICN a proposé la réalisation et la publication d’un guide destiné à
appuyer les collectivités françaises d’outre-mer dans la mise en œuvre de mécanismes de détection précoce et de
réaction rapide face aux espèces exotiques envahissantes.
Les lignes directrices et les recommandations proposées dans ce guide se basent sur une revue de la bibliographie
existante sur le sujet, sur les résultats d’une enquête internationale, sur deux missions réalisées à La Réunion et en
Nouvelle-Calédonie en 2013 et sur les réflexions et les contribu

tions du comité de suivi

Yohann Soubeyran -UICN

Guide/manuel/cahier technique

Qninba; El Agbani, Radi, Bousadik, Himmi, Bousfiha, Bakass, Mars, Ber'Ouz, Sahmoud; Benhoussa

Français

7

Rapport

IUCN redlist category; BirdLife Malta; plastic accumulation

Borghesi Fabrizio; Baccetti Nicola; Medmaravis

English

2

Périodique/newsletter

The Yellow-legged gull (Larus michahellis), like most Laridae, has increased in number significantly over the 20th
century. One of the major causes of this demographic explosion is supply by humans of abundant food resources through
easily accessible open landfill sites. The objective of the study is to assess on a regional scale, the size of colonies of
Yellow-legged gull and population dynamics. Yellow-legged gull population of Numidia had shown growth of 2.01% as
compared to 1978. The average annual reproductive rate ( ) is 1.03 Overall in study area. The highest density was
observed on Srigina Island, with 106.7 pairs per hectare, followed by that of the Cap de Fer islet with 105 pairs per
hectare, the Saint Piastre island with 93.3 pairs per hectare and that of the Lions islet with 80 pairs per hectare. The
Yellow-legged gull exhibits early nesting on islands where the surface area is greater than one hectare, such as Srigina
Island and Saint Piastre Island The study conducted in Numidia has allowed us to bring the latest information on the
breeding populations of Yellow-legged gull at the local scale (Algeria) which remained unknown for nearly three
decades. The data presented are compatible with most Mediterranean colonies.

S. Telailia; L. Boutabia; E. Bensacri; A. Boucheker;M.F. Samar; M.C. Maazi; M. Saheb; M. A. Bensouilah. Houhamdi

English

8

Publication scientifique

Compte rendu des prospections réalisées lors de la campagne de suivi 2014. Un nouveau nombre de couple reproducteur est proposé ainsi que l'ensemble des paramètres reproducteurs de la population.

Abdejebbar Qninba; Abdelaziz Benhoussa

Français

31

Rapport /synthèse

Pietro Lo Cascio

Italiano

10

Autre document