PIM Documentation

L'objectif de la mission de juin, aout et septembre 2010 sur l’archipel de la Galite était tourné plutôt vers l’acquisition de données quantitatives précises permettant de définir le statut des peuplements de poissons autour de l'archipel, ainsi que de dresser un état zéro de ces peuplements pouvant servir de référence pour des suivis ultérieurs. Parallèlement, un protocole de suivi simplifié était testé et mis en oeuvre avec formation de personnels locaux.

"Jean-Georges HARMELIN Emna BEN LAMINE - Raouia GHANEM- Anis ZARROUK– Sofiane AGREBI "

Français

18

La réalisation de cette mission s’inscrit dans le cadre de la mise en oe uvre de suivis réguliers de l’avifaune marine de l’archipel de la Galite et notamment sur les îlots des Chiens, à travers la récolte de données, l’amélioration des connaissances et la détermination de l’état de santé des populations d’oiseaux. L’acquisition de ces précieuses informations sera nécessaire pour le suivi des différentes espèces, et en vue de leurs réactions à la future action de dératisation. Sur les îlots des Chiens, le but de cette mission etait de dresser un état zéro précédant la dératisation des îlots puis un suivi post-dératisation des effets de cette mesure.

 

"Yannick TRANCHANT Ridha OUNI Anis ZARROUK Sofiane AGREBI Sébastien RENOU"

Français

29

L’île de la Galite se caractérise par sa richesse géologique générée par une ancienne activité volcanique et un important dynamisme géomorphologique. Cette île offre une grande diversité des faciès géologiques (roches magmatiques, métamorphiques et sédimentaires). Ce document tente de pointerl’intérêt de la mise en valeur de la géologie dans le cadre de la création de l’aire protégée marine et côtière de la Galite,

Alain Gauthier

Français

67

Dans le cadre de la mission PIM organisée sur le Grand Rouveau du 25 au 29 mai 2009, l'état du
milieu marin situé autour de l'île a été évalué au cours de trois plongées : Sec des Magnons, Basse
Renette et îlot de la Cauvelle.

Jean-Georges Harmelin, Patrick Lelong, Elodie Rouanet, Sandrine Ruitton

Français

11

 

A l'occasion de la mission de terrain PIM organisée sur l'île de Sazani en Albanie en Mai 2013, une expertise a été menée sur une partie du littoral de l'AMP de Karaburun-Sazan et dans la baie de Vlora, afin d'évaluer la qualité écologique du littoral rocheux de la zone, selon la méthode CARLIT. Sur la base des résultats obtenus, des indices de qualité écologique (EQR) sont calculés ef transcrits ensuite en statuts écologiques définis selon les prescriptions de la Directive Européenne Cadre sur l’Eau.

THIBAUT.T & BLANFUNE.A

Français

21

PIM

Protocole de recensement des effectifs reproducteurs et du suivi de la reproduction des Puffin cendré et yelkouan adapté aux conditions des sites insulaires méditerranéens. Ce document a été rédigé par les agents du Parc National des calanques et validé lors de l'atelier pour l'harmonisation des protocoles de suivi s'ayant tenu lieu à Port-Cros en juin 2013

Laurraine Anselme; Jean-Patrick Durand; Mathieu Thévenet et les groupes de travail du projet Albatros

English

18

Depuis 1995, le Conservatoire du Littoral accompagne l’Agence de Protection et
d’Aménagement du littoral (APAL) dans sa politique de gestion des zones côtières. Les
objectifs de la mission de terrain réalisée sur un mois (juin-juillet 2009) ont été fondés sur
les préconisations de gestion découlant des précédentes missions de l’Initiative Pour les
Petites Iles de Méditerranée sur l’archipel de la Galite. Les différents suivis qui ont été
effectués, de la faune (micromammifères, chats, chèvres, chiroptères), de la flore (pins,
orchidées, choux) ou de la fréquentation, ont permis d’aboutir à une quantité de résultats
suffisamment importants pour établir des hypothèses sur les interactions inter-spécifiques.
La poursuite de ces suivis à plus long terme permettrait de confirmer ou d’infirmer ces
hypothèses et d’émettre des préconisations de gestion adaptées au site de l’île de la
Galite.

 

Pierre CARAGLIOI

Français

75

Newsletter Initiative PIM - n°17 février 2014

D'Iles en Iles, la newsletter de l'Initiative PIM pour les Petites Îles de Méditerranée / D'Îles en Îles, the newsletter of PIM Initiative. 

INITIATIVE PIM

Français

15

PIM

Dans le cadre du Master SET-SBEM (Aix-Marseille Université) et de l'Initiative pour les Petites Îles de Méditerranée (PIM), une école de terrain a été organisée les 5 et 6 novembre 2013 sur Cavallo, une île de l’archipel Lavezzi en Corse du Sud (Bonifacio). Une équipe de chercheurs et techniciens en écologie de l'Institut méditerranéen de biodiversité et d'écologie (IMBE) a accompagné les étudiants du Master 2 SET / Sciences de la biodiversité et écologie méditerranéenne 2013-2014 durant les prospections de l'île. Le but de cette école de terrain, en plus de la formation pratique des étudiants, fut d'établir un état des lieux de la biodiversité terrestre (flore vasculaire, bryophytes, lichens, faune vertébrée et invertébré) de Cavallo, ce qui n'avait jamais été réalisé jusqu'alors. Les inventaires ont permis de mettre en évidence la richesse et l'originalité (présence d'espèces endémiques) de la biodiversité de l'île Cavallo, en dépit de forts impacts humains. 221 taxons de flore vasculaire ont été recensés, dont une vingtaine d'espèces végétales d'intérêt patrimonial (Silene velutina, Acis rosea ou Charybdis undulata : non signalés sur l'île). Plusieurs taxons très rares ou nouvellement signalées pour la Corse et la France ont été découverts chez les lichens (Ramalina clementeana, R. tingitana, R. implexa) et les invertébrés (araignée Argiope trifasciata). Cette biodiversité, probablement encore sous-estimée, est menacée par divers impacts et perturbations. La présence d'habitations et de jardins sur l'île a contribué à l’installation d'espèces végétales exotiques envahissantes, telles que les griffes-de-sorcières qui couvrent de vastes superficies. Cette anthopisation a aussi conduit à une rudéralisation de certaines communautés végétales et à diverses pollutions du sol ou des zones humides. Toutefois, l'observation à l'étang du Greco de deux oiseaux d'eau (Foulque macroule et Canard colvert), présumés disparus de l'île, pourrait être liée à une amélioration de la qualité hydrique de l'étang grâce à la nouvelle station d'épuration. La nouvelle réglementation issue du Plan local d'urbanisme (PLU) de l'île Cavallo, mis en vigueur par la ville de Bonifacio en 2013, représente une mesure déterminante pour l'avenir de la biodiversité de l'île et une gestion écologique cohérente. La mise en place de ce PLU devra s'accompagner d'une analyse fine des impacts, afin de proposer des opérations de restauration écologique vis à vis des secteurs d'habitations en ruine et des zones les plus fortement colonisées par les végétaux exotiques envahissants. Des suivis réguliers de la flore et de la faune permettraient de mieux estimer les trajectoires dynamiques et devraient contribuer à la préservation de cette remarquable biodiversité insulaire.

MEDAIL. F; PONEL. P; BROUSSET. L; POHER. Y

Français

83

PIM

L’île du Grand Rouveau, située sur la commune de Six-Fours-les-Plages (département du Var) est la propriété du Conservatoire du Littoral depuis 2000. Elle est classée ASPIM depuis 2010 (Aire Spécialement Protégée d’Importance Méditerranéenne). La commune de Six-Fours-les-Plages, par convention avec le Conservatoire du littoral, est gestionnaire de ce territoire, et de l’ensemble de la lagune du Brusc, classée ZSC au titre de Natura 2000. Depuis 2012, le gestionnaire, avec l’appui de l’initiative pour les petites îles de Méditerranée, a engagé les premières actions du projet de restauration écologique de l’île, envahie par la Griffe de sorcière, Carpobrotus sp. Depuis, deux campagnes de « dégriffage » ont été réalisées, et 50% de la surface de l’île a pu être découverte. C’est dans ce contexte qu’intervient la société AGIR écologique, société spécialisée dans les opérations de génie écologique. Le Conservatoire du littoral a missionné la société AGIR écologique afin qu’elle expérimente des procédés simples et pragmatiques de revégétalisation sur le Grand Rouveau, qui pourront être transposés sur d'autres sites insulaires méditerranéens. Ce partenariat s’est concrétisé par la signature en 2013 d’une convention entre les deux acteurs. Ce rapport présente l’état d’avancement de l’opération de génie écologique, les hypothèses formulées pour chaque méthode de cicatrisation, ainsi que les tests mis en place. Il s’agit évidemment d’un rapport d’étape intégré à ce projet global de restauration écologique de l’île du Grand Rouveau.

AUDA. P; RIVIERE. V

Français

21

AGIR, PIM, FFEM, Agence de l'Eau, Ville de Six-Fours, Ville de Marseille